Bannière entête

La conduite des herbages

paru le 01/10/2010

Qualité de l'herbe

paru le 15/08/2010

Chargement des herbages : le nombre de chevaux est ajusté aux surfaces disponibles sur le haras et suivant les saisons => cela détermine le nombre de places disponibles pour la pension. L'unité gros bétail équin (UGB) permet d'évaluer la charge des différents équidés sur les surfaces d'herbages.

jument suitée 1.4 UGB
cheval de plus de 2 ans 1 UGB
poulain de 6 à 24 mois 0.6 UGB
poney 0.5 UGB

critères de référence haras nationaux, étude en Basse Normandie : 0.5 ha / UGB équin au printemps - 0.7 ha / UGB équin en été - parcelles au repos pendant 2 mois / an

Hauteur d'herbe : l'apport nutritif est optimal entre 5 et 15 cm, et détermine le rythme des rotations.

2 cm 3 cm 5 cm 8 cm 10 cm 13 cm

 

Broyage :

 

  • Éviter la prolifération des mauvaises herbes : pour éliminer les zones de refus, à la sortie des chevaux d'une parcelle.
  • Éviter la présence de branchages ou de ronces dans le foin : au pied des haies avant la coupe des parcelles à foin
  • Préparer le repos hivernal et favoriser la pousse du trèfle blanc : fin septembre, dans les parcelles qui restent vides

Hersage :

le tracteur avec la herse de prairie

taupinières

trous dans la boue

vue d'un pré hersé

étaupiner

niveler

 

  • Il favorise la pousse du Ray Grass Anglais et limite la pousse des dicotylédones indésirables.
  • Herse régénératrice : elle est efficace pour niveler, aérer, étaupiner, émousser et éliminer les végétaux morts. On l'utilise en fin d'hiver (il est alors possible d'effectuer un sursemis suivi d'un roulage).

Campagne contre le Rumex et les chardons :

  • les tiges florales sont coupées au fur et à mesure
  • lutte mécanique (fourche à doche) : après un essai probant dans un paddock en 2009, la zone est étendue d'année en année 

 avant   après

Nettoyage :

Tout ce qui peut être dangereux doit être enlevé :

  • au niveau des clôture : les grillages, les fils de clôture rouillés et, pire, les barbelés, les clous qui dépassent...
  • au niveau de la pâture : les objets, les cailloux...
En hiver le piétinement fait ressortir des cailloux Qui sont regroupés au pied des poteaux de clôture pour les consolider

 

Redressement :

Analyse géologique du sol : catactérise une terre drainante à réserve utile faible - argile 23.5 % - limon 40.03 % - sable 36.2 %

 épandage de scories : engrais de fond riche en acide phosphorique (de 14 à 20%), en oxyde de manganèse (action sur la photosynthèse) et en chaux (+/- 50 %, action neutralisante), qui convient aussi bien en automne qu'au printemps, ou après la coupe du foin (action rapide sur le regain)

L'analyse des sols du haras par la Chambre d'Agriculture du Calvados permet de planifier les apports nécessaires pour corriger les manques et le pH

  • chaulage : calcaire (carbonate - pas de chaux vive) tous les 3 ans, pour remonter le pH
  • fumure : fumier de cheval tous les ans - pas de besoins en magnésie

Rénovation : Quand les dégats sont trop importants, les grands moyens s'imposent pour une renovation complète des zones abîmées 

 c'est le cas d'un des paddocks en 2010 : travail en surface du sol avant semis et roulage...

 ça pousse...

Rotation simple

paru le 15/08/2010

 

La pose de clôtures électrifiées avec des piquets amovibles permet de couper les parcelles (de la rubalise est nouée sur les fils pour les rendre plus visibles) : les chevaux disposent des surfaces en alternance, ce qui permet aux parcelles de se reposer et à l'herbe de repousser. Les refus sont broyés au fur et à mesure et les crottins ne s'accumulent pas, permettant une diminution des zones de refus.

Ce système de rotation est utilisé au haras, dans les herbages situés en bord de rivière, pour la période estivale.

Exemple de rotation sur 5 parcelles :

  • au printemps : sur 25 jours (repos de 20 jours)
  • en été : sur 30 jours en divisant par 2 le taux d'encombrement ou en doublant les surfaces (repos de 24 jours)

Rotation paddock paradise

paru le 15/08/2010

Schéma d'implantation     (clôtures fixes - clôtures mobiles)

Le principe est de construire des couloirs de circulation autour des parcelles rendues accessibles en rotation. Les chevaux vont ainsi des points d'eau, aux points d'alimentation (herbe, foin, céréales, CMV) en parcourant un large circuit où sont placées des zones aménagées (plages de sable et de graviers, chicanes et autres "jeux" ...).

Le but est de procurer au cheval un environnement lui permettant de s'entretenir physiquement (dénivelés, sols de natures variées...), il profite d'une plus grande variété d'herbes et il a suffisemment de place pour jouer avec ses compagnons. Par ailleurs, les lieux de piétinement sont moins étendus, les refus moindres et les parcelles bénéficient toutes de longues périodes de repos (très importantes l'hiver)

 Ce système de rotation est utilisé au haras, dans les herbages situés sur les coteaux, pour la période hivernale.    

Afficher le diaporama

couloir de circulation remontant le coteau
Chanelle et Florisse dans un des couloirs
Cheyenne (21 mois) et Alaska (7 mois) explorent le paddock
chicane en rondins
chicane en pneus
Diane passe calmement la chicane de pneus pour se rendre au ruisseau après le repas...
suivie par Cachou ... et toutes les juments du lot
le rideau animé du chemin creux
1er point d'eau au ruisseau, avec une margelle qui retient la terre et les abords stabilisés (dalles alvéolées + sable)
2d point d'eau au ruisseau avec une margelle qui retient la berge
zone de graviers
bac à sable
zone ratelier à foin, avec le sol stabilisé
Arkhan et Diane dans le coin repas
Altaïr sur la bâche...
puis Arkhan qui joue avec

Photos : 16

Modifié le : 11/02/2011

Les foins

paru le 15/08/2010

Le foin c'est de l'herbe séchée.

Au Haras les chevaux mangent le foin produit sur place dans les prés. La composition de la flore est très variée : ce sont des graminées et des légumineuses. Plusieurs parcelles sont utilisées à la fois pour être broutées et récoltées : l'herbe pousse du printemps à l'automne lors de plusieurs cycles végétatifs mais ne produit d'épis (épiaison) qu'au 1er cycle.

 

 Chaque année le foin est produit sur place.  Ray Grass stade épiaison

  • la fauche : le meilleur foin de graminées est coupé juste avant l'apparition des épis : elles sont alors très feuillues
  • le fanage (séchage : le foin contient moins de 15 % d'eau) doit être rapide (dépend de l'ensoleillement) : plus souvent le foin est retourné mieux c'est
  • le ramassage et la mise en bottes : il doit être rapide pour éviter la réhumectation

Enrubannage : c'est un fourrage vert (on cherche une teneur en Matière Sèche de 50 %). Sa récolte doit être soignée pour éviter la contamination avec le germe butyrique (en particulier en ne coupant pas trop bas pour éviter d'introduire de la terre).

 

Les haies et les fossés

paru le 15/08/2010

Le rôle des haies : => pour télécharger les affiches du parcours découverte de la journée portes ouverte cliquez  (fichier PDF)

  • protection contre le vent : en réduisant la vitesse du vent sur 20 fois sa hauteur (l'évaporation est réduite et la température plus élevée)
  • régulation du ruissellement des eaux et épuration : associée aux talus et fossés, elle retient la terre (diminution de l'érosion), l'eau et les polluants, jusqu'à la rivière (infiltration de l'eau jusqu'aux nappes phréatiques, absorption des nitrates par les racines, fixation des berges, limitation des crues)
  • diversité biologique : elle fournit abri, nourriture, lieux de reproduction et couloir de circulation
  • production de bois : les haies du Haras assurent le bois de chauffage pour le poele
  • construction ou reconstruction du paysage parcellaire

  

Les fossés et le pied des haies sont régulièrement nettoyés à la débroussailleuse. Les haies sont taillées chaque année.

Le défaut d'entretien a des conséquences : inondations provoquant des risques pour les chevaux (gale de boue, crevasses, chutes et entorses) et une modification de la flore (apparition de Carex par exemple), chutes de branches et d'arbres très dangereuses .... (voir aussi l'article "le climat du Haras" dans la page du "Haras et son environnement")

Pour connaître les droits et les devoirs en matière de haies : voir le fichier PDF "législation haies"

  avant / après  

Chaque année de nouvelles plantations sont réalisées pour créer ou rénover les haies et plusieurs fossés de drainage ont été créés.

    

Cueillette : dans les haies, cynorrhodons des églantiers, fleurs et baies des sureaux, mûres sont récoltés pour réaliser des gelées... on trouve aussi des noisettes et de petites poires sauvages (qui font le régal des chevaux).

Le grand chêne : été  /  hiver

Powered byE2I sports